23 novembre 2008

Bostridge et Uchida - Die schöne Müllerin

img005













Franz Schubert

Die schöne Müllerin
Ian Bostridge (ténor); Mitsuko Uchida (piano)

 

Ce n'était pas par cette version-là, mais la version de Thomas Quasthoff que j'ai découvert ce cycle magnifique de Schubert deux ans plutôt. La voix simple et vigoureuse de Thomas Quasthoff m'a tellement impressionné que je n'arrivais plus à apprécier d'autres versions jusqu'à celui-ci.

Après ses études brillantes en histoire moderne, diplômé d'un PHD obtenu à Oxford, Ian Bostridge était post-doctoral fellow à Corpus Christi College avant de commencer sa carrière comme ténor.

Mitsuko Uchida, cette femme japonaise délicatement germanisée, se laisse vénérer toujours par son agilité étonnante dans les sonates de Mozart, son interprétation à la fois plein de précision et d'imagination des Douze études de Debussy, et sa présence aussi incroyable que son interprétation sur scène. Dans cet enregistrement de Schubert, nous sommes privilégiés de ressentir la haute qualité d'un accompagnement parfaitement cantabile sans être influencé par les gestes et les expressions. Disons que c'est plutôt pour elle que j'ai choisi le disque.

Par rapport à l'œuvre, j'aimerais bien citer une explication d'Ian Bostridge:

" Die schöne Müllerin was the first Schubert cycle - perhaps the first song cycle - that I fell in love with, and it is easy to see its appeal to my adolescent mind, a story of disappointed love, a young innocent defeated by a more experienced, more glamorous, presumably older rival."

Download:   16. Die liebe Farbe    (4.23)


Posté par stereozjunkie à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Bostridge et Uchida - Die schöne Müllerin

Nouveau commentaire